Bibliographie

 

FONTAINE Guillaume, 2011, Gaz et pétrole en Amazonie, Conflits en térritoires autochtones, L'Harmattan, 216p.

Avec plus de sept millions de kilomètres carrés, la forêt amazonienne est le nouvel El Dorado pour l'exploitation de pétrole et de gaz naturel. Ses impacts environnementaux et sociaux sont à l'origine d'innombrables conflits opposants des entreprises, parfois plus puissantes que des Etats, à des populations aux intérêts souvent sacrifiés par les politiques nationales. Ce livre traite de conflits survenus en Equateur, en Colombie et au Pérou

 

FONTAINE Guillaume, 2010, Pétropolitique: Une théorie de la gouvernance énergétique, Éditions universitaires européennes, 272p.

Ce livre analyse les événements significatifs qui ont affecté la gouvernance énergétique en Amérique latine et dans les Caraïbes, au cours de la dernière décennie. Nous nous préoccupons en premier lieu de la manière dont les acteurs sociaux influencent les décisions des acteurs économiques et politiques. Au- delà des processus de prise de décision en soi et de la dynamique interne des organisations, nous nous intéressons aux déterminants structurels des politiques énergétiques, ainsi qu'aux impacts sociaux, économiques, politiques et ethniques qui se trouvent au centre des conflits environnementaux pour l'exploitation d'hydrocarbures. Il s'agit notamment de mettre en relation la gouvernance avec les politiques sectorielles, afin de resituer ce concept dans le débat contemporain sur les politiques pétrolières et environnementales et de lui donner un sens plus analytique que normatif.

 

NUTTALL Marc, WESSENDORF Katrin (IWGIA), 2006, Gaz et pétrole de l'arctique et peuples autochtones, traduction française en 2008 par le GITPA,
Ed L'Harmattan, 166p.

Les activités gazières et pétrolières dans l'Arctique sont d'une importance cruciale pour les autochtones et ont des conséquences positives et négatives. Elles ont des effets directs sur l'environnement et cumulatifs sur la faune sauvage, les économies, les sociétés et le bien-être des populations locales; elles imposent des changements au travail et aux modèles familiaux et résidentiels qui se traduisent par une fragmentation de l'habitat, un travail migrant et l'accroissement de la présence de personnes extérieures à la région dans les zones éloignées.