AMERIQUE CENTRALE ET
REGION CIRCUMCARAÏBE

GUATEMALA





Source : aménagement linguistique

Le Guatemala totalise environ 6 millions d'autochtones, répartis en 23 peuples et constituant 60% de la population du pays. La plupart appartiennent aux langues et aux cultures maya dont l'actuel Guatemala était un territoire à l'époque pré-colombienne. Ces peuples sont :

les Achi', les Akateco, les Awakateco, les Ch'orti', les Chuj, les Ixil, les Jacalteco, les Kaqchikel, les k'iche, les Maùm, les Mopan, les Poqomam, les Poqomchi', les Q'anjo'al, les Q'Echi', les Sakapulteco, les Sipakapense, les Tektiteko, les Tz'utujil, les Uspanteko, les Xinka et les Garifuna. Leurs concentrations les plus importantes se trouvent dans l'ouest et dans le nord du pays.



Les autochtones souffrent, par rapport à la société guatémaltèque dans son ensemble, des plus bas indicateurs de développement humain. Ils représentent 87 % des pauvres, dont 24 % dans une extrême pauvreté; la mortalité infantile est de 49 pour mille chez les autochtones et 40 pour mille chez les non autochtones, la malnutrition des enfants  est de 34 % chez les premiers et de 11 % chez les seconds; la moyenne de la durée de la scolarité primaire est 3,38 années chez ceux-là et de 5,47 années chez ceux-ci; 41,7% des autochtones sont illettrés et seulement 17,7 % dans l'autre population. La paysannerie maya a particulièrement souffert de la  répression de la dictature militaire qui a fait plusieurs centaines de milliers de morts durant les trente années de son pouvoir.

La Constitution de la République caractérise le pays comme multiethnique et multiculturel.

Source : IWGIA - The Indigenous World