Le GITPA, partenaire de l'émission,
vous propose d'écouter tous les vendredi à 17h à partir du 6 juillet 2018
la serie de documentaires de Anne Pastor* sur FRANCE INTER

Une histoire oubliée des peuples francophones

Amérindien du Québec, Berbère du Maroc, Kabyle d’Algérie,Touareg et Peul du Sahel, Pygmée d'Afrique centrale,
ces peuples oubliés de la francophonie parlent pourtant notre langue et ils partagent une partie de notre histoire.

Cet été, ils ont la parole sur France Inter


Le 6 juillet :
Au pays des phantasmes : voyage dans les zoos humains d'hier à aujourd'hui
chez les pygmées du Cameroun


Longtemps considérés comme des objets de curiosité, ces peuples francophones ont alimenté tout un imaginaire depuis le XIXe siècle à en croire les zoos humains dans les expositions coloniales de Paris, Bruxelles...Aujourd'hui encore, les pygmées sont considérés comme des sauvages dans leur propre pays.

Le 13 juillet :
Les Enfants de la honte chez les Attikameks du Québec
et les pygmées Bagyelis du Cameroun

Comment éduquer les enfants indigènes ? Les assimiler ou valoriser leur différence ?
Une mémoire et une identités blessée au nom de l'éducation


Le 20 juillet :
Le réveil indigène chez les Kabyles d'Algérie
et pygmées Bagyelis du Cameroun

Dix ans après la Déclaration du droit des peuples autochtones, grâce au soutien des ONG et à une résistance quotidienne,
les premiers résultats sont visibles mais le chemin vers la reconnaissance des droits sera long



Le 27 juillet :
Le Français en héritage chez les Hurons-Wendate du Québec
et les pygmées du Cameroun

Ces peuples francophones tiennent à préserver, à transmettre et même à faire revivre, la langue de Molière.
Quand ils ne l'utilisent pas pour réapprendre leur propre langue.

 

 

Le 3 août :
Vers la reconquête identitaire et culturelle chez les berbères du Maroc
et les premieres nations du Québec.

Depuis la Déclaration des droits des peuples autochtones approuvée par les Nations unies en 2007,
ils réaffirment leur identité culturelle pour mieux s'ancrer dans le monde contemporain.

 


10 août :
Des savoirs menacés à l’heure de la globalisation chez les peuls du Tchad
et pygmées Baka du Cameroun

Ils sont aux premières loges du réchauffement climatique, de la déforestation et de tous les désordres environnementaux.
Ils sont des sentinelles écologiques.

 

 

17 août :
Des histoires de femmes chez les premières nations du Québec
et chez les peuls du Tchad

Les femmes autochtones sont discriminées, très souvent exploitées comme main d’œuvre et victimes des conflits violents. Leur rôle pourtant important, voire vital, n’est pas visible. Aujourd'hui, il s'impose et s'affiche.

 


24 août :
Vivre loin de sa terre chez les kabyles de Drancy et Touaregs de France
Colons et colonisés, une histoire partagée…

Si la France a été à l’origine d’une histoire commune, et violente mais elle a aussi tissé de nombreux échanges
et est devenue aussi une terre de refuge .

*Anne Pastor est membre du réseau des experts du GITPA

www.gitpa.org